Coaching de Vie - Spécialisée en Gestion du temps et de la place. Béatrice Doyer
Home > Bien dans sa peau > La Gestion du Temps des demandeurs d’emploi

La Gestion du Temps des demandeurs d’emploi

Comment s’organiser pendant la recherche d’emploi.

Gérer son temps est beaucoup plus difficile lorsque l’on sort du monde de l’entreprise.

Quelqu’en soit le motif, se mettre à son compte, ou être en congés maternité, ou un départ en retraite, on retrouve toujours un point commun, celui du manque de temps. D’ailleurs il suffit d’écouter de nombreux retraités pour se rendre compte qu’ils sont souvent débordés. Tout comme les demandeurs d’emploi, ils sont happés par de nombreuses occupations. C’est super, mais si vous êtes en recherche d’emploi, il ne faut pas perdre de vue votre principal objectif.

Vous devez connaitre votre « Pourquoi » ? Pourquoi vous recherchez un emploi ?
Cela peut paraitre évident, mais pour l’avoir connu dans mes ateliers, j’ai constaté que ce n’était pas toujours un besoin, ou une priorité. Ceci explique pourquoi certaines personnes ne trouvent pas le temps nécessaire pour leur recherche.

Il est indispensable d’avoir une vision claire !

A présent, posez-vous ces questions :

1- Combien de temps par jour devez-vous consacrer à votre recherche ?
2- Quelles sont les tâches qui font partie de votre recherche d’emploi ?
3- Comment organiser votre journée ?
4- Comment vous sentez-vous émotionnellement dans votre situation actuelle ?
5- Savez-vous dire non à votre entourage pour vous consacrer du temps ?

Un autre facteur important, n’attendez pas la fin des indemnités pour être réellement réactives !

Vous devez acquérir un état d’esprit positif. Voir le verre à moitié plein et non celui qui est à moitié vide !

Vous pouvez penser que vos indemnités sont un dû ou vous pouvez penser que vos indemnités sont une opportunité pour vous aider à votre recherche d’emploi, ou pour vous former. Cette vision est complètement différente, elle vous mettra dans une attitude positive, et surtout vous serez ouverte à dépenser pour votre recherche ou pour vos formations.

1- Le temps à consacrer :

La recherche d’emploi doit vous prendre au minimum un mi-temps voir plus. Si vous y consacrez que 30 mn, par exemple juste le temps de regarder des annonces sur Internet, vous risquez de vous retrouver rapidement en fin de droit avec la « corde au cou ». Après il sera difficile de mettre des actions en place pour votre recherche.

  • Définissez le temps dans votre journée (2h, 3h ou 4h) et plus précisément le créneau d’horaire dans la journée que vous voulez consacrer à votre recherche (indiquez dans votre agenda de 10h à 12h ou 14h à 17h etc…).

2- Les pistes à exploiter :

  • Les annonces ne sont pas les plus motivantes car il faut être réaliste, il y a de nombreux candidats sur la même annonce, et pire parfois le poste est déjà pourvu avant que l’annonce soit émise. Mais cependant, il y a toujours fort heureusement des personnes recrutées par ce moyen. Donc prenez cette piste comme un travail à effectuer, comme une expérience pour vous améliorer. L’idée est de devenir une pro des lettres et des CV, et de décrocher des entretiens. Ce sera déjà un premier objectif. Plus vous aurez des entretiens et meilleures vous deviendrez. Là aussi, ayez l’état d’esprit sur le mode « défi », chaque entretien, vous acquis de nouvelles compétences !
  • Les sorties : vous devez prévoir un budget pour sortir, plus vous voyez du monde et plus votre relationnel grandit. On sait tous que le bouche à oreille est un des moyens couramment utilisés pour faire du  business ou obtenir de bons tuyaux. Quelque soit le milieu, on aime avoir des personnes qui nous sont référencées. Cela rassure. Mettez-vous des objectifs de lieux, de manifestations à vous rendre.

Voici quelques idées qui vont vous demander du temps et parfois aussi vous occasionner des frais à provisionner :

  • Des déjeuners avec des amis qui bossent dans des entreprises (une fois par semaine par exemple)
  • Des forums de tous milieux, il n’y a pas que le forum de l’emploi, mais tous les forums et les salons, les participants « les exposants » sont des recruteurs potentiels.
  • Des soirées Speed Business, Afterwork etc…
  • Des conférences sur des sujets qui vous intéressent
  • Des inaugurations avec des cocktails (que ce soit des manifestations organisées par la ville, ou par des promoteurs, un lancement etc… ), allez dans les endroits fréquentés par des entrepreneurs.
  • De la prospection à froid (déposer des cv ciblés)
  • Les RS à utiliser avec maitrise car on tombe vite dans le piège d’y passer des heures et sortir du contexte professionnel. Soyez très vigilantes, préférez des horaires en soirée par exemple ou un créneau où vous avez  un RV très proche, vous serez obligées de respecter l’horaire, cela vous évitera de perdre des heures en vous éparpillant.
  • Des activités complémentaires ou bénévolat, sont aussi à prendre en compte pour rencontrer toujours du monde et rester en activité.
  • Des activités sportives, elles sont importantes pour le mental, la forme et surtout là aussi vous pouvez voir du monde. Choisissez d’y aller à des créneaux où les gens qui bossent y vont, sinon vous risquez de rencontrer des personnes qui ne font plus partie du monde du travail.

Il existe de nombreuses pistes à exploiter qui vont vous demander du temps, raison pour laquelle vous devez considérer que vos indemnités autrement, c’est-à-dire, de vous dire que vous êtes payées par faire ces démarches et ces investissements et non pour rester chez vous. Ce n’est pas facile certes, mais l’important est de garder un moral d’acier.

Une autre piste très importante :

  • L’accompagnement, le coaching : pour rester motiver, vous aider dans vos recherches, garder la bonne attitude, avoir la bonne image, pour des multiples raisons pour vous faire accompagner d’un professionnel.

Plus vous êtes dans l’engagement et plus votre image est positive.

Pour obtenir des informations sur mes accompagnements, me contacter :

Ton nom (obligatoire)

Ton email (obligatoire)

Sujet

Ton message

You may also like
Fin des soldes !
Du temps tout le temps !
Comment faire le tri dans ses livres ?
Octobre : c’est bientôt les marrons et les châtaignes

Laissez votre commentaire