Coach de Vie - Spécialisée en Gestion du temps Home et Office organiser. Béatrice Doyer
Home > Gestion du temps > Et si on revoyait notre façon de consommer ?

Et si on revoyait notre façon de consommer ?

//
Comments are Off

Une fin d’année mouvementée

Les gilets jaunes en colère, les émeutes, la hausse des prix, le manque du pouvoir d’achat, n’est-ce pas un bon moment pour revoir déjà à ton niveau ce qui pourrait te permettre d’améliorer ta vie. 

Attendre les décisions de l’Etat ou qu’il change ta vie, c’est bien mais si de ton côté tu mettais aussi des actions pour mieux vivre, ce serait un bel objectif qui dépend de toi et non du gouvernement. Prête à une face à face avec toi même comme mes deux fauves sur la photo ? 

Pourquoi ne pas revoir notre façon d’acheter

Nous vivons dans un monde de consommation. Il suffit de voir le nombre de personnes prêtes à se priver pour acquérir le dernier modèle de téléphone mobile ou se laisser prendre aux pièges des soldes et des achats impulsifs. 

Pourtant nous n’avons pas besoin de tout cela pour être heureux. Ce surplus de choses, ces nouvelles technologies sont les pires voleuses de temps depuis ces dernières années.

On se complique la vie en se créant des tas de besoins, en devenant accrocs à nos mobiles et aux réseaux sociaux, du coup on se lamente d’autant plus des fins de mois difficiles (augmentation des tentations en ligne avec de multiples publicités et sites en tout genre) et aussi du manque de temps permanent.

Pourquoi ne pas changer en 2019 ?

Alors si on revoyait déjà notre mode de vie, notre organisation pour 2019. Si notre nouvel objectif était de retrouver une qualité de vie, que pourrions nous faire ? Pourquoi continuer dans ce cercle infernal des achats. Quand on regarde le nombre de cadeaux de Noël pour chaque enfant ! Est-ce que cela les rend plus heureux ou pire plus dépendants du système de consommation. Une belle sortie en famille, des activités sont des souvenirs inoubliables. Pourtant on pense à tort que c’est le matériel qui va marquer hors ce sont les moments qui figent les souvenirs. Si toutefois tu as besoin d’idées, tu peux jeter un oeil sur mon précédent article sur des cadeaux inoubliables.

Personnellement je vais te partager mon expérience 

J’adorais les fringues, la décoration d’intérieur, les objets, mais aussi les livres. J’en achetais beaucoup dans le domaine du bien-être, la santé, le développement personnel, le marketing aussi. Pendant une période j’avais même fait une collection de livres de géographie car je voyageais beaucoup, c’était ma passion. Après j’ai pratiqué la danse sportive et là on entassait des tas de vidéos de compétitions de danses sportives sans compter les tenues. Il y a dix ans, le numérique n’était pas encore développé donc les supports tels les CD et les DVD s’entassaient sur nos étagères.

Plus j’en avais et plus j’en achetais 

En fait je voulais toujours le livre manquant de la collection ou le vêtement que j’aimais dans plusieurs couleurs. Je faisais pareil avec les chaussures que j’adorais et que j’achetais en double car j’avais peur de ne plus les retrouver quand elles seraient usées. Je ne parle même pas de ma cuisine à une période donnée. J’achetais à cette époque des boites Tupperware, bien sur je voulais toujours celles que je n’avais pas ou il en manquait toujours une pour finir la collection, compléter l’étagère du placard… Honnêtement quand j’y pense et que j’analyse ces dépenses, je suis bien consciente que j’avais la fièvre acheteuse car j’ai connu le manque, la restriction pendant longtemps donc dès que je gagnais mieux ma vie, les achats suivaient en conséquence. L’acquisition de matériel permet de se rassurer. Cela donne une impression de réussite. 

Etait-ce ridicule ou pas ? Je ne cherche pas à le savoir, car il n’y a pas réellement de vérité là dessus, par contre je suis contente d’avoir fait ce chemin qui m’a amené de réduire le matériel au minimum et réduire les vêtements pour ne garder que ceux que je porte. J’ai ainsi pu constater que j’ai retrouvé du temps par cette démarche. Je ne perdais plus de temps en questionnement à savoir quoi me mettre sur le dos, ni à chercher ou ranger les choses… aujourd’hui chaque chose à sa place bien déterminée. 

Il m’était devenu difficile de faire le ménage !

Il y avait trop de choses à bouger, à ranger etc… les placards bondés et pas agréables à ordonner. 

Aujourd’hui après avoir fait ce grand vide, tout est simplifié. Chaque chose à sa place. Je te rassure, cela a mis du temps, c’est un travail qui s’est fait petit à petit et je n’avais vraiment pas conscience que j’allais vers une démarche minimaliste. D’ailleurs je ne connaissais pas ce mot, ni cette tendance quand j’ai commencé cette démarche.

Les bénéfices se sont vite faits sentir

Je dépensais moins car je n’avais plus le désir d’acheter pour acheter. Je consommais donc moins aussi. J’ai aussi retrouvé le goût d’entretenir mon appartement tous les jours car c’est devenu tellement facile. Rien à soulever pour passer un coup de balai ou serpillière, rien qui traîne sur les chaises ou les fauteuils, pas de bibelots à soulever pour essuyer les meubles, pas de produit qui trainent sur le lavabo ou dans la douche… en fait en 10 minutes j’ai fait le tour des sols et des sanitaires. Cool. Tout est propre.

Ce qui a aussi changé, c’est ma façon d’organiser ma cuisine. J’arrive toujours à ce que la cuisine soit nickel en moins de 10 minutes après le repas. (pas de lave-vaisselle pourtant). Ce sera une autre idée d’article à partager d’ailleurs.

Des changements qui s’opèrent seuls

C’est incroyable la façon dont tu modifies tes habitudes quand tu apprends à faire avec le minimum. 

Tu vas aussi te nourrir plus sainement car tu achèteras l’essentiel.Tu n’auras plus des placards plein à craquer comme en temps de guerre.

Moins de tentation. Si tes placards ne sont pas remplis de biscuits, de confiserie, de sucreries diverses, d’alcools ou de sodas et bien tu perdras très vite l’habitude de ces aliments nocifs et souvent trop riches en sucre, donc mieux pour ta santé et ta ligne si tu en prends soin.

Manger sainement en consommant plus de fruits légumes et moins de protéines (viandes et laitages), bannir la plupart des plats cuisinés riches en sauce, en crème ou trop gras, les fritures qui salissent énormément ta cuisine, là aussi tu vas être impressionnée du temps et de la place que tu vas gagner avec une cuisine plus légère et naturelle. Moins de vaisselle, moins de batterie de cuisine, moins de temps pour cuisiner, moins de dégraissage et de nettoyage… en fait il faut essayer pour s’en rendre compte, je pense que c’est la meilleure solution pour le savoir…

Si tu es convaincue par cette approche mais que tu ne sais pas comment t’y prendre j’ai toujours des solutions à te proposer. 

Tu trouveras ici mon lien avec mes prestations.

Et en début d’année, tu verras apparaitre en ligne ma nouvelle formation sur 4 mois « Les Rebelles Organisées » un véritable programme de coaching individuel avec des modules et une méthode à suivre pour désencombrer et simplifier ta vie dans tous les domaines.

Beatrice Doyer coach de vie - home et office organiser

You may also like
Minimaliste, Temps, Ecologie font-ils bon ménage ?
Que faire les jours fériés ?